Nik COHN : ANARCHIE AU ROYAUME-UNI

Nik Cohn

 » Anarchie au Royaume-Uni  » – Mon équipée sauvage dans l’autre Angleterre – de Nik COHN aux éditions de l’Olivier

http://editionsdelolivier.fr/catalogue/9782823611281-anarchie-au-royaume-uni

Stylo : Très bonne lecture !

L’auteur nous emmène dans un périple dans l’Angleterre de Tony BLAIR. Loin des fastes de Buckingham, de la City et de ses traiders, le constat est loin d’être rose. De ces anciennes cités minières, de ces anciennes usines de filature, il ne reste aujourd’hui plus rien de cette Angleterre des années 50-60. Regard nostalgique sur cette époque. Et pourtant dans cette lecture, on retrouve des personnages atypiques. Qu’il soit Jamaïcain, travesti, boxeur, chacun à une histoire bien à lui à raconter. Parfois poétique, souvent rude, Nik COHN nous fait un bilan d’une Angleterre bien loin des clichés. Quel bilan fera-t-il après la sortie de l’Union Européenne et son fameux Brexit ? Retrouvera-t-on l’époque des pubs bondés, de Tottenham et de ses rues propres, de ses maisons bien entretenues ?
Quel avenir pour une jeunesse sachant manier la bombe à pétrole avec dextérité et s’enivrer les soirs de match.
Et à chaque ville traversée, de jolies rencontres. Des histoires touchantes, la lutte dans l’espoir d’un monde meilleur.

 » « Si vous faites bien attention où vous mettez les pieds, tout semble aller pour le mieux. Certes, à Londres, l’afflux d’argent planétaire ainsi que le flot d’étudiants et de jeunes travailleurs venus de toute l’Europe ont donné à la ville un aspect plus stylé et plus cosmopolite que jamais. Mais si ces visiteurs franchissaient le cercle de lumière et s’aventuraient vers le Nord, ils découvriraient un autre monde.
Ce monde est en ruine. »
À l’envers de l’Angleterre bien propre de Tony Blair, il en existe une autre : sale, pauvre, bruyante, cassée, parfois délirante. C’est l’Angleterre marginale, celle où se mêlent les utopies et les détresses. Nik Cohn y a rencontré les clochards, les exclus, les SDF, les junkies et les prostituées qui forment cette immense « République » où cohabitent tous les accidentés de la vie. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s